Signature du Pacte Régional d'Investissement dans les Compétences

Lors de son déplacement en Corse le 3 juillet 2019, le Premier Ministre Édouard Philippe accompagné de la Ministre du Travail Muriel Pénicaud, a signé le contrat de lutte contre la pauvreté et la précarité et le pacte régional d’investissement dans les compétences (PRIC).
Pour le Premier Ministre, l’enjeu du PRIC est « d’édifier une société de compétences et transformer l’appareil de formation insulaire » pour « mettre en adéquation l’offre et la demande d’emploi.

Le Pacte Régional d’Investissement dans les compétences doit ainsi être considéré comme un « accélérateur » pouvant permettre à la Collectivité de Corse de mettre en place des actions innovantes dans le cadre de sa politique de formation et d’orientation professionnelles telle que détaillée dans le CPRDFOP, et en cohérence avec sa politique de développement économique (SRDEII), à destination des demandeurs d’emploi, des travailleurs handicapés et des jeunes les moins qualifiés. Ce Pacte se propose sur une durée de quatre ans de financer des projets déjà identifiés ou susceptibles d’être initiés très rapidement (2019), des projets à moyen terme qui nécessitent d’être précisés (2020) et les pistes à trois ans qui pourront être redéfinies lors des points annuels. Les projets retenus doivent correspondre aux trois axes d’intervention suivants.

  • AXE 1 • Proposer des parcours qualifiants vers l’emploi, renouvelés dans leur contenu, au regard des besoins de l’économie en temps réel et de façon prospective.

  • AXE 2 • Garantir l’accès des publics fragiles aux parcours qualifiants par la consolidation des compétences clés : une exigence pour construire la société des compétences.

  • AXE TRANSVERSE • S’engager dans la modernisation des contenus, des modes de mise en œuvre de la formation.

Document d'orientation PRIC Corse 2019 2022

,

Rapport de Monsieur le Président du Conseil executif de Corse PRIC 2019 2022

,

Partager cet article


Les partenariats